Fanfare de marche

Nouveau bureau 2012

Président : HENNEQUIN Isabelle
Vice-président : MAERTENS Joël
Trésorière : GILBERT Claudine
Chef de musique : Isabelle Catherine

La troupe lance un appel à tous ceux qui veulent faire partie de la fanfare, initiés ou non. Ils peuvent se présenter le mardi de 18 heures à 19 heures, lors des répétitions, à la salle de la mairie.

Articles

Changement de têtes à la fanfare

Fondée en 1961 par le boulanger local Albert Renaux, la Clique de Vendeuil a bien du mal à garder le cap. Après avoir fêté la Sainte-Cécile il y a quelques semaines, rassemblant une cinquantaine de personnes, le président et chef de musique Amar Maza a décidé de démissionner. Il avait pris le poste de chef de musique en 2009, puis la présidence en 2010 à la suite du décès de Jean-Claude Delot. Mais la fin de la fanfare n'a pas encore sonné. Ils sont sept et ne sont pas prêts d'arrêter de jouer. Ils étaient tous réunis mardi soir pour former un nouveau bureau. Ainsi, Isabelle Catherine devient la nouvelle chef de musique, Isabelle Hennequin prend la présidence et Joël Maertens, la vice-présidence, la trésorerie restant à Claudine Gilbert, secondée par Christelle Delot. La troupe lance un appel à tous ceux qui veulent faire partie de la fanfare, initiés ou non. Ils peuvent se présenter le mardi de 18 heures à 19 heures, lors des répétitions, à la salle de la mairie.

Première réussie pour le banquet de la fanfare

La première Sainte-Cécile de la nouvelle équipe de la fanfare de marche a eu lieu samedi en présence du président Amar Maza et du maire Alex Lesbros.

Le président a tenu à remercier les sept musiciens qui font partie de la fanfare et a lancé un appel à tous les jeunes à partir de 6 ans et les moins jeunes, ayant des connaissances musicales, de venir les rejoindre afin d'étoffer leur effectif. Il suffit pour cela de se présenter aux heures de répétitions, le mardi de 18 heures à 19 heures à la mairie.

Une quarantaine de personnes se sont retrouvées samedi pour quelques moments de convivialité autour d'un repas froid. Après une aubade de la fanfare, c'est Didier qui a animé cette soirée qui s'est terminée tard dans la nuit.

Le président de la fanfare change

Après le décès de Jean-Claude Delot à la tête de la fanfare depuis un peu plus d'un an, les membres du groupe se sont réunis, dernièrement, afin d'élire un nouveau président.

Chef de musique après le départ de Bernard Michaux, Amar Maza était tout désigné pour prendre les rennes du groupe musical.

Le reste du bureau ne change pas : président d'honneur Alex Lesbros, secrétaire Isabelle Hennequin, trésorière Claudine Gilbert.

La fanfare reprend son service avec un défilé en ouverture de la fête foraine, demain, à Urvillers puis pour les manifestations patriotiques du 11 Novembre à Vendeuil et Remigny. A noter que le groupe recherche des musiciens débutants ou affirmés pour étoffer son effectif.

La Clique a du plomb dans l'aile

Fondée en 1961 par le boulanger local Albert Renaud et déclarée à la sous-préfecture en mars 1963, la clique de Vendeuil bat de l'aile. Le président et chef du groupe Bernard Michaux jette l'éponge. "Nous ne sommes plus qu'à cinq et tout le monde s'en fout".

Celui qui fut le roi du clairon, avec une quarantaine de musiciens il y a une trentaine d'années est écœuré. "Je voulais aller à la commémoration du 8 mai mais sans mon clairon, je n'ai pas pu. C'est la première fois depuis plus de quarante ans qu'il n'y a pas eu de musique à une commémoration". Pourtant des bons souvenirs, il en a à la pelle. Au départ avec Emile Rosnet chef de la fanfare de Moÿ-de-l'Aisne qui a appris les partitions à tous les musiciens sauf au chef Henri Delot qui venait de la clique des sapeurs pompiers de Vendeuil.

Des présidents, il en a connu depuis sa création. Après Albert Renaud, Maurice Caramelle, Georges Wautier, Henri Adrien, lui en 1983 puis François Brunelle de 1996 à 2001 et lui de nouveau jusqu'à ce jour.

Ce n'est pas l'envie qui lui manque de continuer mais sans musiciens, il n'y a pas de musique et c'est bien triste...

Sainte-Cécile - La fanfare en banquet

Afin d'honorer leur sainte patronne, les musiciens de la fanfare de marche de Vendeuil, leur famille et les amis étaient tous réunis samedi soir pour un repas sympathique salle du stade de football.

Malheureusement, manquait à l'appel, le principal intéressé, le chef Bernard Michaux qui dans la semaine était contraint de se rendre d'urgence à l'hôpital.

Chacun a eu une pensée pour lui et nous lui souhaitons un prompt rétablissement.

Après une aubade comme le veut la tradition, les invités ont eu droit à un copieux repas.

Le banquet de la fanfare

Quand la fanfare de marche de Vendeuil se rénit pour faire la fête, ce n'est que du bonheur.

Dernièrement, autour du chef Bernard Michaux, tous les fidèles du groupe étaient présents. Il faut dire qu'à Vendeuil, on ne cherche pas longtemps pour trouver du monde pour faire la fête.

Aussitôt que les dirigeants de la fanfare ont lancé leurs invitations, ils étaient nombreux à répondre présents. Il faut dire que le groupe est composé de toute une équipe de copains et copines et quand il s'agit de faire la fête, ils sont tous là.

Samedi soir, salle du stade, Bernard Michaux avait fait venir un traiteur de Charmes. De bons moments entre amis, vivement appréciés.

Sainte Cécile - Le banquet de la fanfare

Afin d'honorer leur sainte patronne, les musiciens de la fanfare de marche de Vendeuil, leur famille et les amis étaient tous réunis samedi soir pour un repas sympathique salle du stade de football. Pour l'occasion, finis les bons petits plats d'Hélène, le travail était trop important, et comme l'an dernier, le chef Bernard Michaux avait fait venir un traiteur de Charmes. Mais l'épouse du chef était toujours à la cuisine pour les préparatifs. Après une aubade comme le veut la tradition, les invités ont eu droit à un copieux repas, tout cela dans une ambiance bien sympathique.

Repas de la fanfare

Les musiciens de la fanfare de Vendeuil ont organisé, comme à l’accoutumée, leur traditionnel repas, avant leur participation aux festivités d’été. Une quarantaine d’habitants était présents. Le beacute;néfice récolté servira à financer l’entretien des instruments.

Un repas sympathique

Afin d'honorer leur saint patronne, les musiciens de la fanfare de marche de Vendeuil, leur famille et leurs amis, étaient tous réunis samedi soir pour un repas sympathique, salle du stade de football.

Pour l'occasion, finis les bons petits plats d'Hélène ! En effet, la charge de travail était devenue trop importante. Le chef Bernard Michaux avait donc fait venir pour l'occasion un traiteur de Charmes.

Mais l'épouse du chef était toujours à la cuisine pour préparer les plats. Après une aubade comme le veut la tradition, les invités ont eu droit au cornet de jambon à la Russe, un feuilleté de saumon, une cuisse de pintade farcie et ses légumes, salades, fromages et tartes, tout cela dans une ambiance bien sympathique.

La fanfare à l'honneur - Une jeune fille de 45 ans

En rendant hommage à son chef, Bernard Michaux, la municipalité a mis à l'honneur toute la clique de Vendeuil. Une fanfare qui fut créée en 1961 avec à sa tête Albert Renaud, boulanger du village et fondateur, le chef Emile Roney et Henri Delot. A cette époque, la clique comptait une quarantaine de musiciens dont faisait partie Bernard Michaux, alors âgé de 15 ans.

Tous ont tenu à être présents vendredi pour rendre hommage à celui qui, depuis 1981, dirige les musiciens. Désormais, la fanfare ne compte plus qu'une quinzaine d'éléments. Une histoire de famille puisque ses deux filles, Isabelle et Béatrice, sont dans le groupe, avec des cousins et cousines.

Pour ce dévouement pour la fanfare de marche, le maire Michel Degrande lui a remis la médaille communale devant de nombreux amis présents pour l'occasion.

"Bernard passe une grande partie de son temps à s'occuper de son association, répéter, diriger. Je tiens à te féliciter pour ta disponibilité, nécessaire pour faire vivre une fanfare comme celle-ci au sein d'un petit village. Une grand merci à tous les misiciens qui permettent la continuité de la fanfare et à tous les anciens qui en ont fait partie" a déclaré le premier magistrat.

Le maire a tenu à associer l'épouse de Bernard Michaux, Hélène pour sa complicité et sa compréhension. Au terme de cette sympathique réunion, une petite surprise les attendait. Ils ont eu droit aux honneurs du groupe "des sonneurs du point du jour" de Soissons lors d'une aubade très appréciée.

De bons moments très appréciés

Quand la fanfare de marche de Vendeuil se réunit pour faire la fête, ce n'est que du bonheur. Samedi soir, autour du chef Bernard Michaux, tous les fidèles du groupe étaient présents. Il faut dire qu'à Vendeuil, on ne cherche pas longtemps pour trouver du monde pour faire la fête. Aussitôt que les dirigeants de la fanfare ont lancé leurs invitations, ils étaient nombreux à répondre présents. Le groupe est composé de toute une équipe de copains et copines et quand il s'agit de faire la fête, ils sont tous là. Samedi soir, salle du stade, Bernard Michaux avait laissé son épouse au chômage, ayant fait venir un traiteur de Beautor. De bons moments entre amis, vivement appréciés.

La clique a repris ses répétitions

La clique vendeuilloise a repris ses répétitions dans l'une des salles de la mairie. Mardi soir, nous avons surpris les musiciens qui, sous les ordres de leur chef dévoué et en présence de leur président, réveillaient les échos des environs, interprétant des marches particulièrement entraînantes.

Nul doute que cette jeune société, formée d'éléments non moins jeunes, fera encore, comme l'année dernière, les beaux jours de notre petite commune.

Photos anciennes

photo de la clique de Vendeuil en 1979

Tandis que les enfants recevaient des friandises en la mairie, la population écoutait un concert donné mercredi après-midi par la musique locale (juillet 1965 ?)