Faits divers - articles de presse

La gendarmerie aide les habitants à se protéger

Afin d’enrayer la recrudescence de cambriolages et de vols enregistrés depuis quelques mois dans le canton, et notamment le matin même à Mézières-sur-Oise, la gendarmerie a lancé une opération de sensibilisation auprès des habitants, avec l’opération Voisins vigilants. Une opération à laquelle la commune vient d’adhérer. Mercredi soir en présence des référents de la commune, le major Patrice Piton, commandant de la communauté de brigades Ribemont-Moÿ-de-l’Aisne, a donné quelques conseils pour éviter ces faits. Parmi la vingtaine de personnes présente, Pascal, habitant le village et victime d’un cambriolage en début d’année. Cette réunion lui a permis de connaître quelques gestes à effectuer. Lors de cette réunion, le major a également donné quelques bons conseils en cas de comportement suspect. "N’hésitez pas à nous faire remonter les informations si vous avez des doutes sur une voiture circulant à faible allure, ou tout démarchage suspect. Ayez le réflexe 17, le service d’urgence". Il a aussi présenté les nouvelles technologies, avec la gendarmerie présente sur Facebook avec des renseignements utiles, l’application gratuite sur le smartphone en téléchargeant Stop cambriolages, qui permet d’être alerté sur les phénomènes de cambriolages dans le département.

Le major a enfin évoqué l’opération Tranquillité vacances, qui permet aux personnes qui partent en voyage, de s’inscrire auprès de la gendarmerie, qui effectuera des contrôles inopinés de leur habitation.

Les futurs bouchers à la ferme

Une vingtaine d’élèves du CFA de Laon sont venus visiter la ferme de Philippe Wautier, éleveur à Vendeuil.

Cette visite s’est déroulée dans le cadre de leurs études pour devenir boucher, charcutier, traiteur. Ces élèves de 1re année, qui préparent un CAP, certains en reconversion après avoir tenté les études d’aide-soignant ou de routier étaient accompagnés de leurs formateurs : Stéphane Riquet pour la boucherie et Hervé Kuchareck pour la charcuterie.

Un métier qui revient à la mode selon Stéphane Riquet : "Le métier de boucher était devenu banal mais désormais c’est redevenu un métier courtisé et de plus en plus demandé." Une visite qui a enchanté l’éleveur, fier de leur montrer ses 75 bêtes mais très énervé de savoir que les élèves ne connaissaient pas l’animal qu’ils découpaient tous les jours.

Un métier formidable

""Les élèves coupaient la viande sans savoir d’où elle venait, j’ai écrit au président de la Chambre de métiers et de l’artisanat de l’Aisne, Charles Colvez, qui a organisé cette visite. Maintenant, ils savent que l’on peut être boucher, vivre heureux d’un métier formidable, créer des choses, faire des plats cuisinés, faire des transformations car le consommateur est en pleine recherche de ces produits natures et permettre ainsi à l’éleveur de continuer à faire son métier car aujourd’hui, avec les industriels, on ne gagne plus rien du tout."

Les élèves ont écouté attentivement Philippe Wautier, qui a répondu à toutes leurs questions sur la nourriture des bêtes, les races, les labels, la reproduction. Ils ont ainsi pu découvrir ce qu’était un animal sur pied.

Vendeuil : trois blessés sur la route

Un peu avant 10 heures, ce mercredi, un accident de la route impliquant trois voitures est survenu sur la RD 1044, à hauteur de la commune de Vendeuil. Alors qu’il circulait dans le sens Saint-Quentin / Laon, un conducteur de 40 ans est venu percuter un véhicule qui arrivait en face, vraisemblablement suite à un endormissement. Ensuite, une troisième personne au volant de sa voiture n’a pu éviter le suraccident. Une déviation a été mise en place par des gendarmes de Gauchy et de Laon pour permettre aux équipes de secours d’intervenir. La collision a fait un blessé grave, qui a dû être désincarcéré (pronostic vital non engagé) et deux blessés légers. Ils ont été transférés à l’hôpital de Saint-Quentin.

MOY DE L'AISNE - Gilles Coquelet Champion

Le "Poulidor" du Relais Cycliste de Moy-de-l'Aisne, Gilles Coquelet, quatre médailles d'argent en cinq ans, vient de réussir à prendre le maillot de champion de l'Aisne en vétéran A lors des championnats qui ont eu lieu à Trosly-Loire sur un circuit difficile. Après une course contrôlée, il a su tirer son épingle du jeu dans un sprint final à quatre coureurs. A noter également le 8° place de François Lalisse chez les séniors A et la 11° place d'Olivier Lebon en vétérans A. Patrice Roche apporte aussi une victoire hors du département à Viriat (01).

Cambriolage à Vendeuil

Des cambrioleurs se sont introduits dans une habitation de la rue Paul-Carette, à Vendeuil, après avoir fracturé une fenêtre, alors que les propriétaires s’étaient absentés, entre jeudi et dimanche.

Les voleurs ont fouillé toutes les pièces, mais n’ont emporté qu’un téléviseur et un lecteur de DVD.

Six générations de la famille Degrande

En 1924, la famille d’Henri et Amélie Degrande arrive à Vendeuil avec leurs 11 enfants en provenance des Flandres belges, d’un petit village de campagne au sud de Bruges.

Depuis, la famille s’est installée, la plupart dans la région, d’autres un peu plus loin comme à l’île de Ré. En 1974, ils décident de tous se réunir et se donnent rendez-vous tous les cinq ans. Mais en 2009, certains étant absents, personne pour l’organisation, la 5e cousinade n’a pas lieu. Mais c’était sans compter sur les efforts de Karine Testart qui a réussi samedi à réunir la grande famille, soit près de 100 personnes.

"Le but est surtout de réunir le plus large possible pour que les jeunes se connaissent entre eux et qu’ils apprennent leurs origines."

Pour cette soirée, six générations étaient réunies, de Sacha (15 jours) à Paula (92 ans). Un bon buffet, une bonne musique et la bonne humeur de tous, les bons ingrédients étaient réunis pour passer une excellente soirée familiale.

Vendeuil : vol d'une caravane

Dans la nuit de lundi à mardi, une caravane stationnée dans une propriété de la rue Pasteur à Vendeuil a été volée. Les malfrats ont enjambé le portail de la cour puis ils ont manœuvré la caravane à l’intérieur de celle-ci. Ensuite, ils ont déverrouillé les moteurs des portes pour les ouvrir.

Des bouteilles de vin et de champagne volées

Entre samedi matin et dimanche matin, une habitation de la rue Saint-Jean a été cambriolée. Après avoir tenté d’ouvrir la porte d’entrée, en vain, le ou les individus, ont ensuite fracturé la porte de la cave pour dérober des bouteilles de vin et de champagne.

Vol sur un chantier

Dans la nuit de vendredi à samedi, des malfrats se sont introduits sur un chantier de la rue de l’Hôtel-Dieu (il s’agit de la réhabilitation d’un ancien café,). Des plaques de plâtre et de l’outillage ont été volées. Plainte a été déposée à la brigade de gendarmerie de Moÿ-de-l’Aisne.

Laurie et Johann

Samedi après-midi, le maire Alex Lesbros a eu l'agréable mission d'unir les destinés de Johann Leclère 25 ans, ouvrier agricole et Laurie Delaporte 23 ans, aide-soignante, domiciliés tous deux dans la commune. Ils se sont unis en présence de Philippe Lemaire, Jérôme Levert, Emilie Basse et Marion Cozza, leurs témoins respectifs. En cette heureuse circonstance, l'Aisne Nouvelle leur présentre ses meilleurs vœux de bonheur et félicite les eux familles.

L'or pour les époux Ségard

Le 12 octobre 1963 en mairie de Travecy, devant François Fidon, maire de l'époque, Claude Ségard, 22 ans, chauffeur poids lourds demeurant à Vendeuil, prenait pour épouse Danielle Vatin, 20 ans, coupeuse, domiciliée dans la commune.

Cinquante années plus tard, en mairie de Vendeuil devant l'édile Alex Lesbros, les deux époux ont renouvelé leurs promesses en présence de leur famille et amis. De cette union, va naître Philippe qui leur donnera trois petits-enfants Florian, Sylvain et Marina.

Claude Ségard a démarré sa carrière professionnelle à la ferme de ses parents à Vendeuil puis après cinq années d'armée en Algérie, il devient chauffeur routier international. Profession qui le mènera dans divers pays d'Europe avant de prendre une retraite bien méritée en 2000.

Désormais, il se consacre à sa petite famille, au jardinage, bricolage mais aussi aux voyages avec son camping-car qu'il vient d'acquérir.

URVILLERS - La belote ne fait pas toujours recette

En organisant un concours de belote le week-end dernier, l'Amicale loisirs d'Urvillers espérait un peu plus de joueurs. Dès l'ouverture des inscriptions, ils n'étaient qu'une dizaine d'équipes à se présenter, venues de la commune mais aussi des environs. Toutefois, l'ambiance de cette soirée n'a pas été gâchée. Et ce sont Lionel et Laurent Léglise qui ont remporté le concours.

2es : Mme Delot de Vendeuil ; 3es : Maurice Potterie et Jean-Claude Charpentier d'Urvillers.

MEZIERES SUR OISE - La Macérienne rajeunit

Après des difficultés l'an dernier, l'association La Macérienne retrouve le sourire à l'image de sa présidente, Nadine Bideaux. "Nous comptons désormais une quinzaine de musiciens et nous avons eu la joie de voir arriver deux recrues venues de Vendeuil. Nous tenons à remercier également Christophe et Caroline qui nous aident et sont toujours présents lors de nos manifestations", s'est-elle réjouie.

C'est d'ailleurs chez ces derniers que toute la troupe s'est réunie, vendredi dernier, pour les vœux de l'association en présence des membres de la municipalité, des musiciens et leur famille. La Macérienne participera à la fête de la musique à Mézières le 21 juin et la semaine suivante à la fête communale.

L'association est prête à défiler pour les rendez-vous patriotiques. Afin de mettre un peu plus d'animation au village, la Macérienne envisage de regrouper toutes les associations locales pour faire une grande fête.

Articles de presse - années 2012 - 2011 - 2010 - 2009 et précédentes