Fête communale 2008

Articles

En avant la musique

Tout a commencé samedi par la course cycliste, organisé par l'US Ham remporté par Pierre Garson (AC Montdidier). Le soir, c'est la fanfare de Marche de Vendeuil qui faisait l'ouverture de la fête. Le dimanche, outre les attractions foraines, sous un chaud soleil, le groupe musical "La Macérienne" a donné un concert place de la mairie puis les danseurs de l'association country locale ont fait le spectacle. Devant près de cent personnes, les deux groupes ont fait un tabac qui fut recompensé par untonnerre d'applaudissements. Ensuite, certains se sont initiés au country dans une sympathique ambiance.

CYCLISME - Prometteur ce Garson

"Le circuit, ses virages, ses changements de rythme ... du sur mesure. Je devais gagner ici, ma première course sur route de la saison", confiait Pierre Garson, le sociétaire de l'AC Montdidier, le plus frais à l'issue des trente-trois tours du Prix de Vendeuil. Une épreuve organisée par l'US Ham, qui s'est disputée dans le jardin des Maertens.

Dés la première boucle, quatre hommes se dégageaient : Cédric De Doncker (VC Arras), le Laonnois Stéphane Decrouy, déjà victorieux à trois reprises cette saison, Stéphane Auguet (AC Montdidier) et son cousin Pierre Garson, 6e du championnat du monde junior de cyclo-cross.

Le jeune homme des sous-bois, qui ne soufflera ses dix-sept bougies qu'en octobre, n'était autre que l'auteur du coup de feu. "Je ne tenais pas à rafler les primes et à me relever après la ligne. Au terme du premier tour, j'ai alors foncé, et ils n'étaient que trois dont mon cousin Stéphane Auguet à suivre. Personne n'a rechigné pour accomplir sa part de travail", relatait le futur vainqueur.

Tollet out

Une épreuve d'une grande limpidité et de laquelle disparaissait prématurément l'un des favoris Axel Tollet (VC Santerre), victime d'une crevaison. A 20 km du but, cinquante secondes séparaient l'avant-garde du peloton des quatre fuyards, rejoints puis dépassés par Jérémy Morel, encore un sociétaire de l'AC Montdidier revenu en boulet de canon sur la tête de la course.

Dans l'ultime boucle, le Laonnois Stéphane Decrouy imprimait un rythme infernal. Seul Pierre Garson, qui en avait encore sous la pédale, tenait la roue du Laonnois qu'il débordait dans les 200 derniers mètres. "Dès que nous nous sommes retrouvés devant, j'ai su qui s'agissait du bon coup. Chacun s'est montré énergique dans les relais en restant régulier. Stéphane Decrouy a fait un gros boulot dans les cinq derniers tours", confiait le lauréat.

"Garson avait plus de jus que moi. Après un gros début de saison, j'ai coupé durant deux semaines et les crampes commençaient à se faire sentir. Toujours est-il que de ce jeune là, on aura l'occasion d'en reparler", confiait Stéphane Decrouy.

CYCLISME 3, juniors Entre Maertens à Vendeuil

Aujourd'hui à Vendeuil (15 heures), l'US Ham convie les seniors 3, juniors et pass'cyclisme à en découdre sur un circuit de 3 km à couvrir 33 fois.

La nature du parcours devrait sourire à un coureur complet.

Dans une liste de 29 engagés, on pense au trio du club organisateur composé de Cardot, Thierry et GaŽtan Maertens.

Licencié au VC Laon, l'autre Maertens, RaphaŽl, pourrait également se mÍler à la lutte pour le bouquet, tout comme les Saint-Quentinois Lancien et Pascal.

Tous ces Axonais devront toutefois ouvrir l'oeil et ne pas laisser manoeuvrer à leur guise les Nordiste de l'Eseg Douai et du VC Escaut ou encore le Rémois Philippe.